Présentation

1. Missions

L’ENSAM de Meknès a ouvert ses portes en septembre 1997, sous les Hautes Directives Royales, et est restée la seule grande école nationale de type Arts et Métiers, jusqu’en septembre 2011, date d’ouverture d’une seconde ENSAM à Casablanca.

La création de cette École a renforcé l’ouverture de l’Université sur son environnement socio-économique, en vue de combler le manque en ingénieurs, pour répondre à la demande toujours croissante du marché d’emploi.

Cette École a pour missions :

  • Former des ingénieurs en technologie ayant un esprit d’équipe et capable de maîtriser l’étude, la conception et la réalisation d’un produit ou d’un système de production,
  • Mettre à la disposition du monde de travail des ingénieurs imaginatifs et créatifs,
  • Aider les entreprises dans leurs démarches et leurs propres mutations technologiques,
  • Moderniser ses formations, afin qu’elles puissent suivre les avancées dans le domaine des sciences et des technologies de l’ingénieur,
  • Privilégier les formations continues et professionnelles, afin de drainer de fonds supplémentaires,
  • Redynamiser la recherche et favoriser sa valorisation, et la diffusion de la culture scientifique et technique,
  • S’ouvrir d’avantage sur le monde extérieur et consolider le partenariat avec le milieu socio-économique,
  • Instaurer une gouvernance et un pilotage stratégiques et opérationnels.

Mise à part la formation d’ingénieurs, l’ENSAM est habilitée à préparer les diplômes suivants (sur accréditation) :

  • Diplôme Universitaire de Technologie,
  • Licence Professionnel,
  • Master Professionnel,
  • Master Spécialisé,
  • Master de Recherche,
  • Doctorat en Sciences Appliquées.

2. Conditions d’admission

Admission en première année : Après une phase de présélection, le concours d’entrée (sous forme d’écrit) est ouvert aux candidats titulaires d’un baccalauréat en Sciences Mathématiques A ou B, Sciences Expérimentales, Sciences et Technologies de l’Électricité, ou Sciences et Technologies de Mécanique.

Les étudiants étrangers sont admis selon un quota de 5% du nombre total d’étudiants admis au concours d’entrée.

Admission en troisième année : Le concours d’entrée est ouvert, sur étude de dossier et concours écrit en mathématiques et en physique, aux :

  • Élèves des Classes Préparatoires (Mathématiques, Physique, Sciences de l’Ingénieur), déclarés admissibles au Concours Commun National d’accès aux grandes écoles,
  • Candidats titulaires de l’un des diplômes suivants :
    * Diplôme Universitaire de Technologie,
    * Diplôme des Études Universitaires Générales ès Sciences,
    * Diplôme des Études Universitaires des Sciences et Techniques,
    * Diplôme des Études Universitaires Professionnelles,
  • Candidats titulaires de Licence d’Études Fondamentales de Mathématiques ou de Physique.

Admission en quatrième année : Le concours d’entrée est ouvert, sur étude de dossier suivie d’un entretien oral, aux candidats titulaires d’une Licence de Mathématiques ou de Physique, d’une Maîtrise ès Sciences et Techniques (Mathématiques, Physique, Mécanique, Électricité), ou d’un diplôme équivalent.

3. Départements d’enseignement

L’ENSAM comporte six départements d’enseignement couvrant diverses disciplines des Sciences de l’Ingénieur, en relation avec sa vocation, à savoir : Département de Génie Mécanique et Structures, Département de Génie Industriel et Productique, Département de Matériaux et Procédés, Département d’Automatique, Électronique, Électrotechnique et Électromécanique, Département d’Énergétique, Département de Mathématiques, Informatique et Culture, et Sciences de l’Homme et de la Société.

4. Filières d’enseignement

L’ENSAM offre un nombre respectable de formations. Au total, l’École comporte actuellement sept filières qui sont les suivantes :

  • Cycle Préparatoire Intégré aux Formations d’Ingénieurs en Mathématiques, Physique et Technologie,
  • Électromécanique et Systèmes Industriels,
  • Génie Civil,
  • Génie Industriel et Productique,
  • Génie Mécanique,
  • Génie Thermique Industrielle et Énergies Renouvelables,
  • Industrialisation des Produits et Procédés.

L’objectif principal de la première filière est de préparer (en deux ans) les étudiants aux études des filières du Cycle Ingénieur. Ainsi, cette formation permet aux étudiants d’acquérir de bonnes compétences en Mathématiques, Physique, Chimie, Technologie, Informatique, et Techniques d’Expression et de Communication. Sa structure est telle qu’elle leur apporte de solides bases scientifiques, techniques et méthodologiques.

Les six dernières (filières ingénieurs) visent la formation d’ingénieurs polyvalents, de forte culture et d’ouverture, qui est capable de concevoir, de mettre en œuvre des systèmes industriels et des équipements de production et de conduire de projets innovateurs.

La formation Arts et Métiers est à deux volets : une formation générale et une formation professionnalisée.

La formation générale permet d’appréhender les domaines technologiques constituant la spécificité de l’École, à savoir la conception et la réalisation des produits et des systèmes de production.

La formation professionnalisée complète la formation générale, où l’étudiant s’initie à des métiers, à travers des Unités d’Enseignement Capacitaires (UEC) et des Unités d’Enseignement d’Expertises (UEE). A partir du semestre 4, l’étudiant choisit l’une des filières mentionnées ci-dessus.

En parallèle à ces formations dispensées, l’École organise des visites et stages en milieu industriel, au profit des étudiants. Ce qui leur permet, dès la première année à l’École, de se familiariser avec le monde de leur activité future, à savoir :

  • Un stage d’immersion en fin de la 2ème année,
  • Un stage de technicien en fin de la 3ème année,
  • Un stage d’ingénieur-assistant en fin de la 4ème année.

Enfin, le dernier semestre (semestre 10) est dédié au Projet Industriel de Fin d’Études qui se déroule dans une entreprise, où l’étudiant est parrainé par un tuteur interne et un tuteur relevant de cette même entreprise.

5. Formation continue

Dans les entreprises, la formation des salariés est devenue une nécessité incontournable, afin de suivre les évolutions accélérées de la science et de la technologie. Actuellement, les établissements universitaires constituent un lieu privilégié de formation continue (FC), qui permet à ses salariés et d’autres personnes d'actualiser et de développer leurs connaissances dans les nouvelles technologies, et tirer profit des résultats de la recherche scientifique.

Les missions de la FC à l’ENSAM de Meknès s'inscrivent dans le cadre de la "Formation Tout au Long de la Vie". Cette formation permet à chaque apprenant de développer ses compétences et d'optimiser son parcours professionnel.

Cette Grande École d’Ingénieurs a tous les atouts pour abriter de formations continues et professionnelles assez diversifiées, et elle peut compter sur ses ressources humaines compétentes et dévouées et sur ses nombreuses plates-formes bien adaptées pour dispenser de formations et de qualifications de qualité.

6. Effectifs à l’École

Effectif des étudiants : Au fil des années, le nombre d’élèves-ingénieurs ne cesse de croître ; ce qui montre que l’école est devenue plus attractive, aussi bien pour les étudiants marocains qu’étrangers. Il est bon de noter que le nombre de filles qui accèdent à l’école, est également en croissance. Actuellement, l’effectif global des étudiants est autour de 1400.

Effectif des doctorants : Il croît d’une année à l’autre. Actuellement, l’École compte environ 80 doctorants.

Effectif des professeurs : La formation à l’Ecole est assurée par des professeurs de l’enseignement supérieur, professeurs habilités, professeurs assistants, ingénieurs chargés de l’enseignement et des professeurs de second cycle. Le nombre global d’enseignant est autour de 80. Celui des vacataires est autour de 75.

Effectif du personnel administratif et technique : Contrairement aux autres effectifs, celui du personnel administratif et technique est très fluctuant, à cause des départs en retraite, des décès, des mutations, etc. Actuellement, le nombre d’administratifs, de techniciens et d’agents techniques œuvrant à l’École est 55 personnes.

7. Recherche Scientifique et Innovation

Le développement de la recherche scientifique et technique constitue la deuxième priorité de l’École, à côté de la formation d’ingénieurs.

Structures de recherche : L’École abrite en son sein, un Centre de Recherche Scientifique et d’Innovation Technologique, trois laboratoires et treize équipes de recherche accrédités.

Innovation : L’École s’oriente actuellement vers l’Innovation et la Recherche et Développement, par la création de niches d’excellence, surtout autour des domaines porteurs et à forte valeur ajoutée, comme le Secteur Automobile et les Énergies Renouvelables.

8. Partenariats institutionnels et socioprofessionnels

L’École a développé de multitudes de partenariats qui sont riches et variés avec des institutions nationales et étrangères, surtout avec des écoles d’ingénieurs de même vocation, comme les ENSAM de France. L’École a développé, en parallèle, un partenariat fructueux avec des entreprises de renommée, autour de l’innovation et du transfert de technologie, ou dans le cadre des projets industriels de fin d’études.

 

Newsletter

Qui est en ligne ?

Nous avons 59 invités et aucun membre en ligne

Contactez-nous

B.P. 15290 EL Mansour Meknès 50500

  • TEL: 05 35 46 71 60/62
  • Fax : 05 35 46 71 63/64

SUIVEZ-NOUS

Suivez nous sur les réseaux sociaux.